Pole Positioning

La recherche d’images : Google Vs Bing

Bing est désormais en ligne depuis quelques semaines et se targue de pouvoir concurrencer Google. Penchons-nous un peu sur ce que proposent les deux moteurs sur la recherche d’images: Bing saura-t-il se montrer aussi performant et innovant qu’il le prétend?

Premier élément de comparaison, l’affichage des résultats.

Google affiche 18 résultats par page. Chaque vignette est accompagnée du titre de l’image, ou du texte associé, de la taille et du format de l’image, et du nom de domaine du site.

Bing affiche 35 résultats par page. Les vignettes sont “nues”: les informations associées à l’image telles que la taille, le nom de l’image et le nom de domaine du site, s’affichent au passage de la souris. Le roll-over offre également un léger zoom de l’image ainsi que des liens vers des informations complémentaires comme l’affichage d’images similaires ou de commentaires.

Autre élément intéressant: la liste de résultats s’agrandit avec le scroll. Cela fluidifie assez la recherche sans pour autant alourdir le temps d’affichage de la page.

Enfin, une option d’affichage permet de modifier la taille des vignettes: petit, moyen, grand avec ou sans les détails.

Bing 1 – Google 0

Les options de recherche sont nombreuses pour les deux moteurs de recherche mais chacun présente des nuances intéressantes.

La taille des images: Google propose les critères « très grande », « grande », « moyenne » ou « petite ». Le choix peut paraître limité mais la recherche avancée permet d’indiquer précisément la taille d’image voulue.

Avec Bing les options sont « petite », « moyenne », « grande », « papier peint ». Cela revient à peu près au même avec une petite mention “bien vu” pour la taille papier peint qui est pratique pour trouver un fond d’écran. Pas de possibilité par contre de préciser une taille d’image dans les préférences.

Bing 2 – Google 1

Les différents types de contenu:

Les contenus suivants sont proposés avec Google: « actualités », « portraits », « cliparts », « dessins », « photos ». De son côté, Bing ne propose que « photo » ou « illustration ». Le premier a tendance à renvoyer essentiellement des portraits mais j’avoue que la pertinence entre les deux résultats ne saute pas aux yeux!

Bing 2 – Google 2

La recherche par couleur

12 couleurs au choix pour Google alors que Bing ne propose que le choix entre couleur et noir et blanc… L’efficacité de la recherche par couleur de Google n’est plus à prouver, et la recherche sur les images en noir et blanc est également disponible via la recherche avancée.

Bing 2 – Google 3

Bing ne dispose pas d’onglet de recherche avancée, ce qui est bien dommage, mais le moteur de Microsoft propose cependant quelques options supplémentaires que l’on ne trouve pas chez son principal concurrent:

La disposition des images: carrées, larges ou hautes.

Les personnes: visages, têtes et épaules, autres

Bing 3 – Google 3

Google possède une option supplémentaire qui reste une arme de choix dans ce face-à-face: la recherche associée. Les suggestions proposées par le moteur  deviennent de plus en plus incontournables pour affiner sa recherche dans la gigantesque masse d’informations que l’on trouve sur le Web.

Bing 3 – Google 4

Avantage à Google donc. Reste la pertinence des résultats de recherche pour permettre à Bing de recoller à son adversaire.

Premier test de recherche sur le mot “apple”:

Google affiche des résultats essentiellement en rapport avec la compagnie de Mister Jobs, le logo occupant à lui tout seul 5 résultats sur les 15. La même recherche sur Bing affiche des résultats différents car même si Apple et son célèbre logo occupe une bonne partie des résultats, le fruit apparait 11 fois sur 35 images.

+1 pour Bing.

Deuxième test sur le mot “président”:

Google affiche de nombreuses références au président français, M. Sarkozy: pas moins de 7 images sur 15 lui font référence! Et une seule image de président américain, George W. Bush en l’occurrence. Étonnamment pas d’Obama en première page…

Bing affiche des résultats plus contrastés et un peu plus fouillis. Une seule image fait référence au président français alors qu’Albert Dupontel occupe 4 places à lui tout seul! Même la célèbre marque de camembert est mieux placée…

No comment. +1 pour Google.

Troisième et ultime test sur le mot “grue”:

Sur Google, le gracieux volatile est présent 4 fois sur parmi les engins de ferraille.

Sur Bing, l’animal n’apparait qu’une seule fois sur 35 images.

+1 pour Google.

Google remporte donc le test de pertinence à 2 – 1, lui donnant un avantage définitif sur Bing.

Malgré tout Bing reste un moteur bien agréable à utiliser. Sa recherche d’images n’est peut être pas la plus complète ni la plus performante mais reste tout de même ergonomique et très agréable.

Pour celles et ceux qui hésitent encore, visitez blindsearch : ce site présente simultanément les résultats de Google, Bing et Yahoo. A vous de voter pour découvrir à quel moteur correspondent les résultats ;p