Google Penguin: l’animalerie Google s’agrandit

Posté le par caroline

Yet another Google update

Depuis le 24 avril, un nouveau vent de panique souffle parmi les rangs des référenceurs avec la sortie de Penguin. Google semble vouloir rester dans le domaine animalier pour nommer ses mises à jour, celle-ci étant également appelée « Webspam Algorithm Update« . En quoi consiste exactement cette mise à jour? Qui va-t-elle toucher? Comment y échapper? Autant de questions (légitimes) auxquelles nous allons essayer de répondre ici.


penguin - panda

Ce qui est dit

Comme à son habitude, Google est resté assez flou dans sa communication au sujet de Penguin. Basiquement, l’intention de Google est de punir les sites qui cherchent à contourner les guidelines de Google et qui emploient des méthodes permettant aux pages d’un site d’obtenir un positionnement meilleur que ce qu’il devrait être.
En tout cas les intentions de Google sont toujours des plus louables (au moins en façade): « this algorithm represents another improvement in our efforts to reduce webspam and promote high quality content« …

Réduire le spam et améliorer l’expérience utilisateur, oui mais où commence le spam pour Google et où commence le contenu de haute qualité? Car Matt Cutts le dit lui-même:  « les sites affectés par la mise à jour ne seront pas forcément identifiables en tant que spammeur sans une analyse profonde (…) ».

Ce qui n’est pas dit mais supposé

Comment à chacune de ces annonces, les spéculations vont bon train concernant les critères d’applications de la mise à jour. Selon nos confrères français ou américains, les éléments pouvant le plus probablement entraîner des pénalités seraient:

  • les ancres de texte trop ciblées
  • les mots clés trop présents dans les pages (keyword stuffing)
  • les articles très pauvres en article
  • les liens entrants artificiels (et pas seulement les liens payants)

Que faut-il faire?

Ne paniquons pas :)

Comme Panda, Penguin est un filtre. Autrement dit, si votre site est affecté par la mise à jour, il vous suffit de retirer tous les éléments pénalisants de votre site pour revenir dans les bonnes grâce de votre moteur de recherche préféré…

Si vous pensez que votre site à été pénalisé à tort, Google met à disposition des webmasters un formulaire de contact pour envoyer vos doléances.

Bon, et maintenant?

La patience est la principale vertu du référenceur… Panda a fait l’objet de plusieurs mises à jour et réajustements, il est fort à parier qu’il en sera de même avec ce nouvel animal.

Si votre site n’a pas été touché par Penguin, alors ne faites rien qui pourrait être jugé « borderline » selon les guidelines de Google.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez un audit éditorial complet ou des conseils pour retrouver un positionnement pérenne pour votre site :)

Vous avez été « pandalisé » et maintenant vous avez peur d’être « penguinisé » ? Contactez-nous pour obtenir de l’aide!

 

 

NB: Google « Penguin » devrait se traduire Google « Manchot » et non Google « Pingouin » ;p

Les commentaires sont fermés.